logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNION DES INGENIEURS CNAM 292 rue Saint-Martin 75003 PARIS tél : 01 42 72 64 40 Fax : 01 42 78 26 43
Vous êtes ici : Actualité > Quand les réseaux de transport se dérèglent… Comment continuer à assurer le service aux voyageurs ?
Actualité
L’actu de l’UNICNAM et du CNAM pour tous ...
A vos Agendas
Espace Video et DVD
Evénements, sorties
Notes de lecture
Publications
UNICNAM et IDF TV

Association
Notre association : son histoire, ses missions, adhérer ...
Conseil d’administration
Statuts & réglements
Lettre de l’Union
Projets
Accompagnement, parrainage
Assemblées générales
Nous contacter, adhérer
Vision 2014
Vos représentants

Groupes régionaux et groupes professionnels
Tout sur les groupes de l’Unicnam

Petites annonces
Un service gratuit pour les adhérents

Emplois & Stages
Offres d’emplois et Cv
Candidatures
Offres d’emploi & Stage

Ingénieurs
Nos relations avec les autres Ingénieurs ...
Adhérents Actifs
CNISF
Réseaux Professionnels

Partenaires
Nos partenaires se présentent.

Documentation
Notre fonds documentaire.

Cycle de conférences organisé par l’UTP et IESF
Quand les réseaux de transport se dérèglent… Comment continuer à assurer le service aux voyageurs ?
le jeudi 16 juin 2011 à 14h15
jeudi 26 mai 2011, par Laurent Donge


Comité transports du CNISF

Invitation et programme

 

Quand les réseaux de transport se dérèglent…

Comment continuer à assurer le service aux voyageurs ?

Cycle de conférences organisé par l’UTP

et IESF

 

Forte concentration des flux, multiplicité des acteurs, exigence des voyageurs pour une

information délivrée en temps réel, dispositifs de sûreté et de sécurité renforcés… autant de

facteurs qui complexifient la gestion de l’imprévu…. Lorsque l’incident ou l’accident se produit,

comment continuer à assurer le service aux voyageurs ? Selon quels modes de coopération entre

les acteurs ? Avec quels systèmes d’information et de communication ? Quel impact sur la qualité

des services offerts aux voyageurs ?

Autant de questions soulevées par l’Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP) et les

Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF) lors d’un cycle de conférences au premier semestre

2011.

 

Le 16 juin 2011, la 4ème conférence clôturera ce cycle avec une table ronde – débat sur « Les

stratégies d’organisation et de développement des systèmes d’information et de gestion des

perturbations »

A l’issue de ce cycle de conférences, l’UTP et le CNISF publieront une synthèse des exposés et

des débats à l’usage des décideurs. Cette publication sera dévoilée lors des Rencontres Nationales du

Transport Public de Strasbourg (12-14 octobre 2011).

 

Les organisateurs :

LUnion des Transports Publics et Ferroviaires (UTP) est le syndicat professionnel regroupant les entreprises de

transport public urbain de voyageurs (routier et ferroviaire) en France. Il représente la profession et défend les intérêts

collectifs des entreprises adhérentes et contribue à promouvoir le transport public de voyageurs

Contacts UTP  : 5-7 rue d’Aumale 75009 Paris

Anne Meyer - Département clientèles, exploitation et recherche - +33 (0)1 48 74 73 26 - cer@utp.fr

Séverine Til - Valorisation et communication - +33 (0)1 48 74 73 05 - communication@utp.fr

Les Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF) représentent,

 depuis plus de 150 ans, l’ensemble des ingénieurs

et des scientifiques français. Parmi ses groupes d’experts,

le Comité Transports rassemble près de 40 ingénieurs et scientifiques issus des différentes composantes techniques et économiques du transport.

Contacts IESF  : 7 rue Lamennais – 75008 Paris - Tel 01 44 13 66 72

Martine Lecointe - Mel : mlecointe@cnisf.org

Comité transport Olivier Paul-Dubois-Taine, Tel 01 43 50 76 52 – Mel. opdt@wanadoo.fr

Inscrivez-vous dès maintenant à la 4ème conférence du cycle,

jeudi 16 juin 2011de 14 h 30 à 17 h 30

(Programme et bulletin d’inscription ci-dessous)

 

Quand les réseaux de transport se dérèglent…

Comment continuer à assurer le service aux voyageurs ?

Cycle de conférences organisé par l’UTP et IESF – conférence de clôture du 16 juin 2011

 

Enjeux et questions issues des conférences précédentes

 

La forte concentration des flux de voyageurs sur certaines lignes ou dans les grands pôles de

correspondance, la multiplicité des acteurs qui doivent coordonner leurs actions sur un même territoire, la

légitime exigence des voyageurs pour une information délivrée en temps réel, les dispositifs de sûreté et

de sécurité sont autant de facteurs qui complexifient la gestion de l’exceptionnel lorsqu’un incident, ou un

accident, se produit sur un réseau.

Comment gérer en temps réel cette complexité ? Selon quels modes de coopération entre les acteurs ?

Avec quels systèmes d’information et de communication ? Quel impact sur la qualité des services offerts

aux voyageurs ? Quelles sont les voies d’action ou de progrès identifiables pour faire face à la montée en

fréquence de ces situations de «  concentration - congestion » des réseaux de transports collectifs ?

 

L’Union des Transports Publics et Ferroviaires (UTP) et les Ingénieurs et Scientifiques de France

(IESF Comité transports) ont souhaité faire un point technique et prospectif sur ces questions,

sous forme d’un cycle de conférences organisées au cours du premier semestre 2011.

Ce parcours a été jalonné par trois conférences : le 27 janvier avec un état des lieux des expériences et

des pratiques ; le 24 mars sur les systèmes d’information globale en temps réel ; et le 5 mai sur les

attentes des voyageurs en situation d’incertitude et de crise. Les présentations et débats ont mis en

évidence les principaux éléments de diagnostic  :

1. Les acteurs (AOTU, Exploitants, Usagers) sont fortement sensibilisés sur les incidents et les

crises, qui concernent tous les grands réseaux de transport collectif : en région Ile de France, les

perturbations sont le lot quotidien ; les grands réseaux des métropoles régionales ont du prendre des

mesures pour faire face aux crises occasionnelles  : météo, grèves… Mais ces expériences sont d’une

portée limitée par rapport aux attentes des voyageurs, à savoir un service « sans coutures » qui prend

en compte tout les modes et services de transport et de mobilité dans une bassin de mobilité : transports

publics marche à pied, vélo, circulation, stationnement, autopartage, covoiturage …

2. Les dispositifs mis en place pour répondre à ces perturbations sont encore partiels, voire au

stade expérimental : pour traiter une perturbation prévisible, ou une partie seulement du réseau. La

constitution de systèmes globaux d’information dynamique couvrant l’ensemble des réseaux et services

de mobilité nécessitera un fort investissement de recueil, collecte et traitement de données, pour lequel un

travail collaboratif entre acteurs multiples est indispensable : AOT, exploitants, gestionnaires de réseaux

routiers, autorités de sécurité… Pour recueillir, traiter et délivrer une information dynamique multi modes

et multi réseaux, il faudra changer à la fois d’échelle et de système d’organisation  !

3. Les clients-voyageurs sont en attente d’une information en temps réel, personnalisée, prédictive

(avec une aide à la décision), multi-réseaux et multimodale (information « sans coutures  »), disponible

partout et sur tout support de communication. Face aux retards accumulés dans la diffusion d’une

information publique de qualité, se développent, sous l’impulsion de réseaux sociaux (via des opérateurs

privés), des services d’information sur le fonctionnement des réseaux qui s’efforcent de combler ces

lacunes, avec les limites et les risques sur la fiabilité et la sécurité de l’exploitation des réseaux publics.

*

* *

Dans ce contexte, l’UTP et les IESF invitent les partenaires concernés à la conférence de clôture le

jeudi 16 juin 2011 à 14 h 30 «  Les stratégies d’organisation et de développement des systèmes

d’information et de gestion des perturbations » - Voir programme ci-après

 

 

Troisième conférence UTP - IESF

« Les stratégies d’organisation et de développement des systèmes d’information

et de gestion des perturbations »

 

jeudi 16 juin 2011 de 14 h 30 à 17 h 30 à l’UTP

5-7 rue d’Aumale / Paris IXème

 

PROGRAMME

 

14 h 15 - Accueil

14 H 30 - Ouverture de la conférence par Bruno Gazeau, Délégué général de l’UTP

14 h 40 Présentation du diagnostic issu des conférences précédentes par Olivier PAUL-DUBOISTAINE,

Président du Comité transports d’IESF.

Enjeux et questions posées aux intervenants de la table ronde

15 h 00 - Table ronde, animée par Robert VIENNET, rédacteur en chef de la revue « transports public »,

avec la participation de :

- Francis GRASS, Directeur Adjoint Veolia Transdev France

- Un représentant du Pôle Advancity *

- Georges AMAR, Directeur Unité Prospective et Conception Innovante de la RATP

- Patrice SAINT-BLANCARD, Chef de la division Offre Ferroviaire au Syndicat de Transports d’Ile de

France (STIF)

 

Les interventions et le débat seront organisés autour de trois questions :

1. Les modes de gouvernance pour organiser et coordonner, à l’échelle d’un bassin de mobilité multi

mode et multi réseaux :

- l’information dynamique des usagers : quels rôles et fonctions respectives des autorités

organisatrices de transport, des exploitants d’infrastructure et de services de transports, et des

opérateurs de systèmes d’information ?

- le pilotage et la gestion multi réseaux des perturbations : quel chef d’orchestre en situation de

perturbation impliquant plusieurs lignes ou réseaux ?

2. Le partage de l’information dynamique multi mode et multi réseaux sur un même bassin de mobilité

Selon quelles formes d’échange des données entre les partenaires : propriété, interopérabilité ?

Avec quelle utilisation des réseaux sociaux et de l’open data ?

Avec quels moyens financiers pour le recueil, le traitement, et la diffusion de l’information ?

3. Les actions prioritaires à mener en matière : de services aux voyageurs en périodes de perturbation ;

de normalisation et d’ingénierie des systèmes d’information ; d’organisation et de coopération entre les

AOT et les exploitants ?

17 h 15 – Conclusions proposées par Olivier PAUL-DUBOIS-TAINE et Anne MEYER

Inscrivez-vous par courriel à Debats_utp_cnisf@utp.fr


Dans la même rubrique :
L’ORGANISATION DU DÉSORDRE POUR SORTIR DU CHAOS.
Chimie et Nature
Sortie récréative du 27 juin 2009
Présentation de la Société Astronomique de France
l’intelligence artificielle(IA) et les jeux vidéo
Visite du Synchrotron Soleil
Cnam Poitou-Charentes et l’ENJMIN (Ecole Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques)
Tout est quantique ?!
« INGENIEURS ET SCIENTIFIQUES ARTISANS DU FUTUR »
Utilisation rationnelle de l’énergie dans les moteurs à combustion interne et environnement.

Sur le web :
MuseoGames - Une histoire à rejouer du 22 juin au 07 novembre 2010
Toujours plus vite ! Les défis du rail
Bien vu, Varilux ! 50 ans d’innovation du verre progressif
L’avion de l’exploit. 1909, Louis Blériot traverse la Manche
Le Travail Révélé. Regards de photographes, paroles d'experts.
Du coeur à l’ouvrage. Chefs-d'oeuvre des Compagnons du Devoir
Alain Germain, entre costumes et machines
Atmosphère... Le climat révélé par les glaces


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP